République

Mémoires d'écume


François Tribot Laspière

République

18,00 

Dans un temps où l’être politique est parfois déconsidéré, sa parole décrédibilisée, sa légitimité remise en cause, l’histoire presque vraie d’Etienne Sayssac livre un témoignage de volonté et de sensibilité. Du petit conseil municipal de Sainte-Eulalie de Landonne aux lambris des ministères, c’est un récit rassurant et frais, de nature à redonner confiance dans l’action politique.

Livre broché, imprimé.

Demandez votre dédicace !
Disponible lors de la finalisation de votre commande. S’il y a plusieurs dédicaces réparties sur plusieurs ouvrages commandés, indiquez-le nous.
Notez bien : une dédicace peut demander un délai supplémentaire dans le traitement de votre commande.

Description

Itinéraire d’une ambition, République est aussi l’histoire d’une passion. Le modeste élu de province apprend rapidement les exigences de l’engagement politique, la fragilité du pouvoir de décision et les enjeux des rouages institutionnels. De la France des terroirs aux ruines de Tchernobyl, d’une Afrique abîmée aux lumineux quais de Seine, c’est un étrange parcours initiatique.
Une incessante réflexion sur le sens de l’intérêt général.

 

Informations complémentaires

Poids 266 g
Dimensions 12 × 19 cm
Nombre de pages

264

Formats Disponibles

Livre broché

ISBN

978-2-9583022-0-7

Avis

  1. LE BRUN

    Bravo pour ce livre frais, poétique, optimiste. Les pages se tournent avec bonheur! De jolies descriptions de paysages avec leurs senteurs ponctuent l’ascension politique lente, certaine et méritée du héros, bien dans sa tête, altruiste, cultivé, intègre: gentilhomme héros d’une France comme elle a été et qu’on aimerait qu’elle soit

  2. M+H

    « République » est non seulement une belle propédeutique sur la vie politique réelle, concrète – qui a le grand mérite d’être accessible aux novices, mais c’est aussi et surtout l’illustration d’un patriotisme authentique qui, loin des idéologies, s’incarne d’abord au travers de l’attachement d’un homme à son village, à sa région et à son pays. C’est la splendeur de l’authentique « esprit français » qui rayonne au fil de ces pages : celui qui permet d’accéder au monde, à l’universel, en s’appuyant sur son propre sentiment d’appartenance, sur la fidélité à ses racines.

    Si le héros brille par sa finesse humaine et intellectuelle, il est toutefois par moments insaisissable. On aimerait mieux connaître ses failles, défauts et passions intérieures qui permettraient de davantage le cerner et nous le rendre encore plus attachant.

  3. Perret

    Un livre très sympa à lire.
    Une écriture douce et poétique.
    On renoue avec le politique dans ce livre.
    On imagine qu’il y a aussi des gens qui travaillent pour le bien commun.
    On est loin bien loin des magouilles et des coups bas.
    Ça rassure:)

  4. Jacques

    République: une Invitation au Voyage.
    Un voyage dans un monde politique serein, aseptisé, où le héros n’aspire pas à soigner sa promotion, ni même à être remercié, il est au service de ses concitoyens, tout simplement.
    Une politique comme elle devrait être et que l’on rêverait qu’elle soit…
    Un voyage à travers des pays où l’auteur nous accompagne et nous fait découvrir des lieux ou paysages dont les mots empreints d’une musicalité nous donnent l’impression d’y être et d’en apprécier les senteurs…
    Un roman agréable à lire avec des mots choisis, une écriture coulée sans accroc, un coup d’essai réussi.
    PS : Encore un bon choix des éditions du Crabe

  5. Philippe

    Voilà un livre qui vous ferait presque aimer la politique et la diplomatie! Optimiste et rafraîchissant. De plus je me suis surpris à revenir avec plaisir sur certains passages pleins de poésie…
    A laisser entre toutes les mains.

  6. John

    Je me suis régalé à lire ce livre. Quel talent! Très agréable, fluide et sincère. J’attend les prochaines avec impatience.

  7. JARNAC

    Quelle que soit la raison pour laquelle vous avez ce roman sur votre table de chevet, vous serez comblé tant il est fluide, rafraîchissant et bienfaiteur pour le moral ; « Alors, oui ? il est donc possible qu’un homme politique soit honnête et agisse pour le bien de son pays! » Messieurs, jeunes gens qui sortez de grandes écoles ou non… ou moins jeunes d’ailleurs, tous pétris de qualités et dotés de grandes ambitions, qui voulez rentrer en politique, lisez ce livre car il vous recentrera sur l’essentiel : » Servir et non se servir ».
    Si Etienne est cependant parfois « trop beau, trop honnête » pour être réel, il n’en demeure pas moins qu’il nous réconcilie avec ce monde tellement décrié et montré du doigt à cause de « vedettes » pour lesquelles l’affichage prime sur le fond!
    Enfin, quel bonheur de voir que cet homme, pour atteindre ses objectifs chaque fois plus grands, sollicitera systématiquement l’avis de son épouse avant toute prise de décision pouvant affecter ou, tout au moins, avoir de sérieuses répercussions sur leur vie commune. Il met ainsi en avant la cellule de base de toute société « la Famille ».
    En conclusion, un livre à lire sans plus tarder « pour ceux qui doutent » mais aussi « pour ceux qui souhaitent en être… »

  8. Bernigolle

    J’ai lu avec énormément de plaisir et de gourmandise « République »de François Tribot Laspiere. C’est un véritable bonheur! Un merveilleuse écriture, un style élégant et léger, fluide. Un livre plein de sensibilité et de finesse. C’est un très beau récit qui fait du bien, optimiste, enthousiaste, et qui nous dit que rien n’est totalement perdu, que l’engagement citoyen vaut toujours la peine, que rien ne s’oppose à la volonté d’un homme et que finalement il faut avoir confiance dans l’action politique. Rafraichissant! A lire absolument!

  9. Arnaud

    Un livre rempli de poésie mais aussi de réalisme. On imagine bien l’auteur se projeter pour améliorer ce monde de « Politique  » bien souvent mensonger.
    Un doux mélange entre le local et le national qui nous fait penser que le local s’ancre mieux dans la réalité. Le personnage est truculent, et j’aime son érudition, sa sagesse mais aussi son coté pragmatique d’un milieu sans pitié.
    D’ailleurs on pourrait presque imaginer que l’auteur voudrait être sincèrement à la place d’Etienne.
    Un très beau premier livre qui on l’espère en entrainera d’autres.

  10. Chevallier

    Bravo pour ce livre ! Celui d’un écrivain passionné par la chose publique et dont le récit de l’aventure politique mélange la réalité et la fiction. Un auteur érudit et dont l’enthousiasme tranche avec notre époque vraiment ou faussement désespérée ! Ce regard sur la politique est celui d’un homme de bonne volonté : quelle leçon pour nos contemporains qui ont le nez sur leurs petits intérêts particuliers ! Il y a de la grandeur dans cette littérature où se mêlent la poésie, le raisonnement et la promesse d’un monde meilleur…

  11. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Ndel

    Un livre …
    Frais, juste, fluide, facile à lire.
    On se glisse délicieusement dans la fonction et les méandres de la république tout en restant dans les coulisses
    On aimerait que certains passages durent des heures on s’y plonge on s’y voit dans ces allées et ces jardins on respire les parfums et au moment où l’on se prend à rêver on nous replonge dans la vie trépidante d’Etienne et dans ces anecdotes qui nous invitent au voyage
    A quand le prochain ?
    Je suis déjà curieuse de le savoir
    J’aime ce style et cet art de manier la plume
    C’est une réussite.

  12. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Zveguintzoff

    Le parcours modèle d’un homme qui va se laisser porter par sa curiosité du monde politique et qui gravit les échelons presque malgré lui.
    On accepte de devenir maire, et puis on grimpe dans les échelons sans rien demander mais on se laisse faire bien naturellement ..
    Intéressant pour découvrir comment fonctionne ce monde si particulier.
    Etienne Sayssac, très sympathique, nous fait rêver à penser qu’il est possible d’avoir des responsabilités et de rester honnête.
    C’est une belle leçon d’optimisme qui fait du bien.
    Peut être un peu de naïveté mais on peut rêver qu’un jour , nos politiques s’inspireront de ce livre pour assainir leur monde !! Et puis l’homme aime la nature et n’oublie pas d’en profiter quand il parcours le monde …Lecture agréable, captivante et prenante.Le style est facile et fluide avec de jolies descriptions de paysages.Une belle découverte pour comprendre ce qui se joue dans les arcanes du pouvoir.

  13. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Captaindidier

    Fidèle à sa ligne éditoriale, les éditions du Crabe nous proposent un ouvrage subtil et rafraîchissant sur le monde politique. Il nous parle des motivations et de l’exercice du pouvoir par un “honnête” homme, Etienne Sayssac, humaniste, petit patron dans une de nos belles provinces, puis qui gravit paisiblement les marches vers la Députation. Là il découvre les commissions, celle des affaires étrangères, le grand monde excitant et passionnant.
    C’est un roman agréable à lire. L’écriture est fluide avec des sujets et des verbes, des COD, des adjectifs qui colorent les mots, une écriture qui nous balade dans des lieux insolites, à travers nos belles campagnes, à la manière des peintres impressionnistes, qui nous introduit dans les couloirs de l’Assemblée Nationale et un peu plus loin, dans d’autres palais lorsqu’une mission parlementaire l’exige.
    Il y a du Chateaubriand dans ces “Mémoires d’écume” mais avec une plume moins acérée, qui rend notre Député très attachant. A faire lire par tous les députés!

  14. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Barbouche83

    J’ai lu « République » avec beaucoup de plaisir ; cette succession de flashs illustrant le cheminement d’un engagement politique étonnamment vertueux, est apaisante, si rare en ces temps de discorde. Au fil de la lecture j’en ai goûté et guetté, je dois dire avec gourmandise, les « respirations » et, partout, les échappées littéraires et artistiques quelquefois joyeusement paroxysmiques.
    On se laisse conduire par l’histoire originale, entrecoupée de la poésie de belles périodes (presque à lire à voix haute), de ce serviteur de la Nation, fin connaisseur du monde, oeuvrant pour ses concitoyens jusqu’au plus hauts niveaux… Esprits chagrins fuyez !

  15. ValuableYou

    République avec un grand « R ». Ayant assisté à la dédicace de l’auteur, la curiosité fut vite piquée par cet ouvrage avec la rencontre de l’écrivain, les mots de l’éditrice et les avis et premières impressions qui couraient dans la librairie. J’ai dévoré le livre, lu en deux ou trois séances pas plus. Nous sommes captivés par le parcours d’Étienne, si humain et si proche de nous, autant que par le style aisé à la lecture de l’auteur. Un parcours d’un homme dans la vie politique que je n’avais pas encore vu ailleurs. de la politique déconnectée dont nous assistons dans nos médias, voici une politique humaine, un homme issu d’un village, empli de projets, avec la ferme conviction de faire au mieux afin de faire avancer notre société et l’Humain qui la peuple. Garder le contact avec les Hommes, du petit village aux élus, est dans les gènes d’Étienne. Un parcours politique sans question de parti, d’avis personnel, d’influence de personnalités réelles où chacun et chacune peuvent se projeter. Un plaisir de bout en bout et avec le recul une belle réflexion sur ce que devrait être la politique. Ça devrait être ça, ça devrait être « République ». La Politique avec un grand « P ».
    N’attendez pas pour vous le procurer sur le site de la maison d’édition ou en librairie !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *