Jeannine


Marine Destombes

Jeannine

14,00 

C’est le récit d’une traversée de la guerre par une adolescente, dans un village alsacien de montagne. Violence, peine, joie, amitié, conscience. Quand les histoires de tous les jours racontent la grande Histoire.

Livre broché, imprimé.

Demandez votre dédicace !
Disponible lors de la finalisation de votre commande. S’il y a plusieurs dédicaces réparties sur plusieurs ouvrages commandés, indiquez-le nous.
Notez bien : une dédicace peut demander un délai supplémentaire dans le traitement de votre commande.

Description

Ce texte est inspiré d’une histoire vraie. Il est né d’une rencontre avec Jeannine, et ses souvenirs, mais aussi des archives qu’elle a laissées derrière elle. Photos, lettres, témoignages. Il suffisait que l’écriture dessine un cadre pour témoigner des enfances blessées et de la passion de vivre.

 

Informations complémentaires

Poids 153 g
Dimensions 12 × 19 cm
Nombre de pages

152

Formats disponibles

Livre broché

ISBN

978-2-9547234-8-8

Avis

  1. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Mouche307

    Jeannine a grandi dans les Vosges, la forêt, pas le département. Parce qu’en 1940, la partie alsacienne de cette forêt, dans le Haut-Rhin, (re)devient allemande. Jeannine a alors quinze ans. C’est donc à la fois la fin de son enfance et le début de la guerre qui nous sont racontés dans ce récit qui ressemble essentiellement à un témoignage partagé en famille. Jeannine semble en effet la grand-mère de l’auteure à qui elle a pu confier ses souvenirs ainsi que des lettres issues de la correspondance familiale.
    Nous partageons donc un moment de cette histoire particulière de l’Alsace, à Sainte-Marie-aux-mines, dans les années 1930 et 1940, quand l’allemand redevient soudain la langue officielle enseignée à l’école et que la France de l’Intérieur commence à seulement quelques kilomètres derrière les sapins. Dans cette petite région, les jeunes hommes sont mobilisés pour servir l’Allemagne jusqu’en Russie et les jeunes filles, obligées de se cacher pour se parler en français. Vue à travers l’histoire familiale et les souvenirs de Jeannine, devenue Johanna, la guerre apparaît dans toutes les embûches qu’elle sème au quotidien pour ce groupe de jeunes amis qui la traversent comme ils peuvent.
    Toutes les générations peuvent se retrouver dans ce récit, et je le partagerai certainement avec ma mère et ma fille. le ton sonne tellement juste que j’ai eu l’impression d’entendre certaines pages avec l’accent alsacien ! Cependant, certaines transcriptions de l’allemand m’ont semblé erronées.
    Mes vieux yeux ont eu un peu de mal avec les inserts gris clairs apportant des précisions au récit. J’aurais préféré une préface, ou une post face pour préciser ces éléments en-dehors du récit à la première personne, ce qui aurait peut-être aussi permis de clarifier le pacte établi avec le lecteur : qui est Jeannine pour l’auteure ? Quelle est la part de fiction dans ce qui est annoncé comme « inspiré d’une histoire vraie » ? afin que soit ensuite laissé plus libre cours à la narration. Cela dit, mes vieux yeux ont heureusement été consolés par les dessins et aquarelles minutieuses de l’auteure qui embellissent incontestablement l’ouvrage et apportent un plaisir certain à la lecture.
    Merci aux éditions du Crabe pour cet ouvrage reçu dans le cadre d’un masse critique.

  2. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Isachon42

    Jeannine habite avec sa mère et son frère à Sainte Marie aux Mines, ville du Haut-Rhin, limitrophe avec le département des Vosges.
    Elle a 15 ans quand les Allemands arrivent en Alsace.
    Alors que beaucoup de fils alsaciens, pour ne pas être enrôlés par l’armée allemande, passent vers la France de l’intérieur, la vie se trouve bouleversée.
    Avec l’invasion, le doux temps de l’innocence est terminé.
    Sainte-Marie aux Mines est annexé et devient Markirch, ville Allemande.
    Ainsi, dans ces jours sombres, chacun à son niveau, la résistance s’organise.
    Grace à des lettres retrouvées et à des recherches familiales, Marine Destombes nous offre un récit intimiste et rend un bel hommage à Jeannine, sa mamie.
    De jolies aquarelles agrémentent cette plaisante lecture.
    Je remercie les éditions du Crabe et toute l’équipe de Babelio pour l’envoi de cet ouvrage reçu pour l’opération masse critique de septembre.

  3. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – ArlieRose

    A travers la vie d’une jeune Alsacienne de Sainte-Marie-aux-Mines on a un bel aperçu du quotidien des habitants de cette région pendant la Seconde guerre mondiale. Une manière intéressante d’aborder cet aspect mal connu de l’Histoire et de donner envie d’approfondir.
    Un récit court, qui se lit facilement, agrémenté des illustrations de l’auteur.

  4. Editions Du Crabe

    Critique Babelio – Carambar31

    C’est l’histoire de Jeannine, jeune adolescente, au début de la seconde guerre mondiale, qui va se retrouver dans une Alsace soudainement annexée et isolée de la France.
    On y découvre un récit sans fards, du quotidien de Jeannine, au cours de la guerre, au ton juste, qui dans verser dans le mélo, décrit la dureté de son quotidien.
    Elle fera partie de ceux, qui part des petits gestes, résisteront à  » l’ennemi ».
    Je remercie Babelio via masse critique, qui m’a envoyé ce joli livre. J’ai bien aimé l’histoire. qui aurait gagné à être étoffée, mais peut être que c’est parce que je préfère les pavés. 😀
    J’aurai également savoir s’il existait un lien de parnete avec l’auteur, au vu de la postface.
    Le seul bemol, que j opposerai, ce sont ces apartés cerises en gris clair, cela a été inconfortable pour mes yeux.

  5. ValuableYou (client confirmé)

    Jeannine est un merveilleux roman sur la vie biographique de la grand-mère de l’auteure. Une jeune fille qui vit la Seconde Guerre Mondiale à travers ses yeux et ses actes dans une région sensible : l’Alsace.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *